Le groupe irlandais Boomtown Rats, très populaire à la fin des années 70, n’est pas complètement mort. Bob Geldof et sa bande s’apprêtent en effet à sortir un nouvel album après une disette de... 36 ans.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

Citizens of Boomtown, qui sortira vendredi, comptera dix nouvelles pièces, dont Sweet Thing, deuxième titre de l’album, dont le vidéoclip a été dévoilé mardi.

« Nous ne nous sommes jamais séparés, a dit le chanteur derrière l’événement planétaire We are the World au magazine Billboard. On a juste pris une pause de 36 ans. »

Geldof a réuni le bassiste Pete Briquette, le guitariste Garry Roberts et le batteur Simon Crowe. Le groupe qui s’est fait connaître avec les succès Rat Trap ou encore I don’t Like Mondays, entamera une tournée au printemps en Europe (à moins que le coronavirus ne les force à repousser leurs dates).

En plus d’un documentaire du même nom, Bob Geldof publiera un livre Tales of Boomtown Glory qui racontera l’histoire de 28 chansons du groupe.