Entre les deux cofondateurs de Public Enemy le torchon brûle. Les deux rappeurs se disputent à la suite du soutien de Chuck D. dans un rassemblement de Bernie Sanders.

Jean Siag
Jean Siag La Presse

Le rappeur Chuck D. a en effet décidé de virer son ami Flavor Flav après que celui-ci eut critiqué son soutien au candidat démocrate à la présidence, Bernie Sanders.

« Si Chuck est libre d’exprimer ses opinions politiques comme il l’entend, sa voix seule ne suffit pas à parler pour tout Public Enemy » a déclaré Flavor Flav dans un communiqué relayé par The Hollywood Reporter. Le rappeur mettait également en demeure le candidat démocrate pour qu’il ne se serve pas du nom du groupe dans ses rassemblements politiques.

Furieux, Chuck D. a répliqué que si Flav avait bien cofondé le groupe, il était aujourd’hui le seul détenteur du nom Public Enemy et qu’il pouvait bien faire ce qu’il voulait avec ce groupe, y compris virer son collègue, ce qu’il a fait par l’entremise du magazine Billboard.

Chuck D a précisé que le groupe continuerait de se produire avec ses autres membres, DJ Lord et Professor Griff.