La peur du coronavirus provoque une vague d’annulation de spectacles en France, mais Les Cowboys Fringants ont décidé d’aller de l’avant avec leur tournée européenne, qui doit débuter à Nantes le 19 mars prochain.

Jean Siag
Jean Siag La Presse

Sur sa page Facebook, le groupe a annoncé le maintien de toutes ses dates de concert, jusqu'à nouvel ordre.

« Malgré les mesures annoncées par le gouvernement français d’annuler tout rassemblement confiné de 5000 personnes ou plus, la tournée des Cowboys Fringants est pour l’heure maintenue, ont-ils écrit à l’intention de leurs fans. Même si plusieurs dates dépassent les 5000 billets vendus, nous allons attendre la suite des événements avant de reporter les concerts. »

La mesure a été annoncée samedi dernier par le ministre français de la Santé Olivier Véran dans le but de contenir l'épidémie du coronavirus. Tous les rassemblements de plus de 5000 personnes « en milieu confiné » seront désormais interdits, a-t-il annoncé à l'issue d'une réunion exceptionnelle du Conseil des ministres.

Une centaine de salles en France sont concernées par cette mesure, ce qui pourrait toucher « des milliers d'événements culturels », selon le Prodiss (Syndicat national du spectacle musical et de variété).

Dans les faits, tous les lieux n'ont pas encore suivi la directive ministérielle. Par exemple, le concert de James Blunt prévu lundi soir au Halle Tony-Garnier de Lyon, qui a une capacité maximale de 17 000 personnes, a été maintenu.

En revanche, nombre d'événements ont été annulés. Parmi eux : la compétition de danse Juste Debout, qui devait avoir lieu dimanche soir a été reportée, le Salon du livre de Paris, qui devait avoir lieu du 20 au 23 mars, a aussi été annulé.

Et la liste s'allonge tranquillement.