Le groupe Arcade Fire sera la tête d’affiche, en février, d’un événement en hommage à Haïti, le Krewe du Kanaval, à La Nouvelle-Orléans.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Cette célébration de la culture haïtienne et des liens historiques entre Haïti et La Nouvelle-Orléans a été fondée par les membres d’Arcade Fire Régine Chassagne et Win Butler, ainsi que par Ben Jaffe, directeur créatif de l’orchestre de La Nouvelle-Orléans Preservation Hall Jazz Band.

Le Montréalais Pierre Kwenders, Michael Brun, Lakou Mizik d’Haïti et le DJ Jillionaire prendront également part à la troisième édition du Krewe du Kanaval, dont la thématique sera cette année « Merci Haïti ».

Durant deux jours, l’événement présentera un défilé, des concerts, un bal et une visite du quartier historique de Tremé et de la ville.

Les recettes iront à la fondation KANPE, qui accompagne les familles vulnérables haïtiennes vers l’autonomie financière, et la fondation du Preservation Hall.