Avec Bientôt ce sera Noël, Damien Robitaille lance un album de Noël à son image : ludique, avec un soupçon de naïveté et beaucoup de sincérité. Rencontre avec quelqu’un qui aime les rituels de Noël.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

« J’ai 38 ans, et ça doit faire 36 ans qu’on fête Noël chez ma mère de la même façon », raconte en souriant le chanteur franco-ontarien, qui garde de beaux souvenirs des Noëls de son enfance.

« C’était juste magique. Encore aujourd’hui, avec ma famille qui est tout éparpillée, c’est le moment où on peut se réunir. Pour moi, c’est vraiment le temps de l’année pour me grounder. »

Damien Robitaille aime Noël, mais peut-être encore plus les chansons de Noël — en plus de l’habituel réveillon, parents et amis se réunissent le 23 décembre pour chanter toute la soirée.

0:00
 
0:00
 

« Cette musique a toujours été présente dans ma vie. Ce sont des chansons de qualité, quand même, qui ont passé le test du temps ! Certaines existent depuis une centaine d’années, et on les chante encore. C’est tripant de les repiquer, de les réarranger, de les chanter… », dit Damien Robitaille, qui a une affection particulière pour les chants religieux.

« Ça fait tellement partie de Noël. Même si je ne suis plus si croyant ou pratiquant, l’histoire de la naissance de bébé Jésus, c’est pas mal plus beau qu’un bonhomme qui descend la cheminée. Même si c’est le fun ça aussi ! Mais je trouve ça plus solennel et spirituel de célébrer la naissance d’un enfant. »

Sur son album, Damien Robitaille reprend d’ailleurs Jésus est né, « une des plus vieilles chansons composées au Canada ». « Elle, elle a passé le test ! Mais Le petit renne au nez rouge, est-ce qu’il va bien vieillir ? Et Frosty the Snowman, il commence à être fatigué… »

Un défi

Son idée de départ, à l’automne 2018, était de faire un album de reprises de chansons de Noël moins connues. Mais l’auteur-compositeur-interprète a écrit une première chanson, Bientôt ce sera Noël, et s’est pris au jeu.

0:00
 
0:00
 

« J’avais beaucoup de temps libre, alors j’en ai écrit une autre, puis une autre… C’est devenu un défi de composer des chansons de Noël ! »

Sur 10, 7 sont des compositions originales et elles parlent de « toutes les facettes de Noël », estime le chanteur, qui a gardé bien au chaud son cœur d’enfant. « Oui ! Il y a le point de vue de l’enfance, le côté solennel, le Noël triste ou nostalgique, l’aspect commercial, la neige… Ça touche un peu à tout. »

Ce qui unit l’ensemble, c’est une volonté de rester simple et intemporel. « En dehors du temps, oui », dit Damien Robitaille, pour qui l’âge d’or de la musique de Noël se situe dans les années 50 et 60.

IMAGE FOURNIE PAR AUDIOGRAM

Bientôt ce sera Noël, de Damien Robitaille

« Ce sont mes grands classiques : The Beach Boys’ Christmas Album, A Charlie Brown Christmas, les disques de Gene Autry, un cowboy qui chantait des chansons de Noël et qui a popularisé entre autres Rudolph the Red-nosed Reindeer. Même chose pour les films ! It’s a Wonderful Life, c’est mon film préféré de tous les temps. Il y a une naïveté, c’est simple, c’est touchant. Il y avait encore de la neige à l’époque… et des jouets pas full high-tech qui ne font pas de musique fatigante. »

Damien Robitaille affirme avoir fabriqué Bientôt ce sera Noël comme n’importe quel autre de ses albums. « Pour moi, ce n’est pas un disque de Noël, c’est un disque de Damien », dit le chanteur, qui voulait un « produit de qualité, original et qui va durer longtemps ».

Son objectif ? Que son disque s’inscrive comme un nouveau classique. « C’est le but ! Je veux qu’il vive longtemps. On va faire des spectacles chaque année, on en a déjà plusieurs de prévus l’an prochain. »

Damien Robitaille est aussi porte-parole cette année de l’évènement Noël dans le parc, qui présente des spectacles dans trois parcs montréalais jusqu’au 24 décembre. « Ça fait quelques années que j’y chante. C’est tripant, j’aime cet évènement. Ça me rappelle la campagne, c’est comme un village. C’est la campagne en ville. »

Damien Robitaille sera en spectacle au Verre bouteille le 14 décembre.
Noël dans le parc se déroule jusqu’au 24 décembre, à la place Émilie-Gamelin, au parc des Compagnons de Saint-Laurent et au parc Lahaie.