Le Conseil de l’Ordre de Montréal, secondé par la Ville de Montréal, a officiellement fermé le dossier de Charles Dutoit. L’ex-maestro de l’Orchestre symphonique de Montréal, visé par de nombreuses allégations d’inconduites sexuelles, a lui-même refusé le titre que l’Ordre de Montréal lui avait remis en 2016, mettant automatiquement fin à l’enquête interne sur son cas.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

« À ce jour, M. Dutoit ne s’est pas présenté aux cérémonies de remise des insignes de l’Ordre de Montréal. Vu l’incertitude quant à son statut, M. Dutoit fut contacté à ce sujet, lequel a alors fait savoir formellement qu’il ne souhaitait pas recevoir cet honneur », a indiqué le cabinet de la mairesse Valérie Plante dans un communiqué émis lundi.

De ce fait, le Conseil de l’Ordre met un terme à l’examen de la requête faite par la Guilde des musiciens et des musiciennes du Québec, qui demandait que M. Dutoit — directeur de l’OSM de 1977 à 2002 — soit déchu de l’Ordre de Montréal.

En 2017 et 2018, Charles Dutoit a été visé par des allégations de harcèlement et d’agression sexuels, ainsi que de harcèlement psychologique, à l’endroit de nombreux musiciens.  De nombreux musiciens ont aussi dénoncé le climat de travail insupportable instauré par le maestro.