(Buenos Aires) La rock-star Patti Smith a chanté vendredi a capella pour le président élu argentin, Alberto Fernandez, un passionné de rock qui joue de la guitare et a reçu l’Américaine à Buenos Aires, à l’issue du dernier concert de sa tournée sud-américaine.

Agence France-Presse

Patti Smith, 72 ans, a échangé quelques minutes avec Alberto Fernandez et ses collaborateurs avant d’entonner sa chanson Wing. Elle a ensuite dédicacé un livre que le président élu de gauche avait apporté.

La chanteuse, connue pour son engagement politique, a aussi évoqué la défense de l’environnement.

M. Fernandez a publié et commenté plusieurs photos et vidéos de la rencontre sur Instagram. « Patti a une vision très claire de l’unité que nous devons mettre en place en Amérique latine pour faire face aux défis actuels », a écrit le président élu, 60 ans, qui doit prendre ses fonctions le 10 décembre.

Fan de rock, Alberto Fernandez a expliqué par le passé avoir appelé son chien Dylan en l’honneur de Bob Dylan.