(New York) Le légendaire gilet en laine vert olive porté par Kurt Cobain lorsque le groupe Nirvana a enregistré son concert Unplugged en 1993 fait son retour aux enchères cette semaine.

Agence France-Presse

Mis à prix 50 000 dollars, trou de cigarette compris, cet équivalent du Saint-Suaire pour les admirateurs du héros grunge devrait s’arracher entre 200 000 et 300 000 dollars, d’après les estimations de la maison de vente Julien’s Auctions.

« Kurt a créé le look grunge, il n’a jamais porté des vêtements de scène », a déclaré à l’AFP Darren Julien, PDG de Julien’s Auctions. « Ce gilet, c’est le summum de tous les vêtements qu’il n’ait jamais portés ».

Signe que le rock a pris de l’âge, ses reliques sont de plus en plus recherchées par les investisseurs, qui devraient se ruer sur les 700 objets proposés par « Icons & Idols : Rock’N’Roll », la vente organisée à New York — et sur l’internet — les 25 et 26 octobre.

Autre pièce de choix de cette vente, la guitare Fender Mustang pour gauchers utilisée par Kurt Cobain durant la tournée In Utero, qui pourrait atteindre jusqu’à 500 000 dollars.

La performance Unplugged, enregistrée par Nirvana pour la chaîne MTV en 1993, est d’autant plus mémorable qu’elle a été réalisée moins de six mois avant le suicide du chanteur, à l’âge de 27 ans, et que le disque n’a été mis en vente qu’après sa mort.

Écorché vif, en proie à la dépression et à la dépendance aux drogues, Kurt Cobain s’était ému auprès de l’animatrice Amy Finnerty des réactions du public, pensant que les spectateurs n’avaient pas apprécié cette session acoustique.

« Kurt, ils pensent que tu es Jésus Christ », l’avait-elle rassuré.

C’est la seconde fois que le gilet informe est mis en vente. Il avait été acheté 137 500 dollars en novembre 2015, déjà par l’entremise de Julien’s Auctions.

« Le rock’n’roll est le nouveau marché des beaux-arts », estime Darren Julien. « La génération Y commence à collectionner, et ils ne collectionnent pas Monet ou Picasso ».

Les financiers de Wall Street sont selon lui les principaux acheteurs dans ce nouveau genre, et « même les fonds d’investissement commencent à acheter des objets ayant trait au rock pour diversifier le portefeuille de leurs clients ».

Parmi les autres reliques proposées à la vente cette semaine figurent une veste de velours noir portée par Micheal Jackson pour le 65e anniversaire d’Elizabeth Taylor, des guitares ayant appartenu à Elvis Presley, Paul McCartney et Madonna, et des paroles de chanson manuscrites, comme Mr. Tambourine Man de Bob Dylan.