Cet album de 10 chansons est la diffraction musicale et poétique d’une existence récente ; rupture du couple, mort de la maman, désincarnation d’un soi si bien construit, évasion onirique, quête de nouveaux repères, débris de sagesse flottant à l’horizon, nouvelles amours, espoirs ravivés, rééquilibrage. Voilà autant d’épreuves typiques traversées au milieu d’une vie humaine.

Alain Brunet Alain Brunet
La Presse

Lorsque déferle une telle vague sur soi, le moyen le plus sûr d’en survivre est de se laisser porter par l’onde jusqu’à ce que les choses se calment, après quoi on pourra évaluer les dégâts et se relever. Cela étant posé, la reconstruction de l’artiste s’amorce ici dans la quiétude et l’humilité pour traiter de ces problèmes en différé.

IMAGE FOURNIE PAR SECRET CITY RECORDS

Wave

Les chansons ici proposées sont portées par des arrangements délicats, finement cousus. Claviers, synthés analogiques, cordes, piano préparé, chapelets d’échantillons numérisés, guitares acoustiques, percussions discrètes concourent à constituer un halo discret autour des mélodies tracées par une voix de contre-ténor légèrement ensablée. En fait, il faut vraiment se concentrer sur chacune de ces toiles de fond pour en découvrir et apprécier le travail accompli, le mixage favorisant la voix et le texte.

De prime abord, on ressent un déficit d’éloquence, les détails de qualité remontent lentement à la surface de l’écoute et la perception devient tout autre. Ainsi, cette nouvelle transition de Patrick Watson s’amorce par cet état de quiétude et d’assomption à travers une simplicité formelle apparente et… le meilleur de cette nouvelle vie est à venir.

★★★★

Psych folk, prog, ambient. Wave. Patrick Watson. Secret City Records.

Écoutez des extraits de l’album : https://www.secretcityrecords.com/fr/produit/wave/