Madonna n’y va pas par quatre chemins pour dénoncer la prolifération des armes à feu aux États-Unis dans le clip de sa nouvelle chanson God Control.

Frédéric Murphy Frédéric Murphy
La Presse

La vidéo de plus de huit minutes réalisée par le Suédois Jonas Akerlund (Ray of Light), montre la chanteuse en train de faire la fête dans une discothèque avant qu’éclate une fusillade qui la laisse ensanglantée.

La séquence n’est pas sans rappeler la tragédie survenue à la boîte de nuit Pulse d’Orlando il y a trois ans. Le clip comprend aussi des images des jeunes manifestants du mouvement Walk For Our Lives.

Présentant sa vidéo sur Instagram et sur YouTube, la star pop a invité ses fans à se mobiliser pour un resserrement des lois sur le contrôle des armes à feu.