• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > LVL UP: le hip-hop se mariera aux arts numériques à Laval 
Source ID:f2840474cced33e2b313674432deac43; App Source:StoryBuilder

LVL UP: le hip-hop se mariera aux arts numériques à Laval

L'Annexe3 de la salle André-Mathieu accueillera trois soirées... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

L'Annexe3 de la salle André-Mathieu accueillera trois soirées durant lesquelles des VJ rencontreront des rappeurs devant public. Sarahmée, Zach Zoya (photo), Koriass, Marie-Gold, LaF, Fouki, Tyleen Johnson, Tizzo et White B se prêteront au jeu.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Imaginez un événement où se côtoient musique urbaine et arts numériques, à travers spectacles, ateliers et conférences. Cette initiative du diffuseur [co]motion, baptisée LVL UP, verra le jour l'automne prochain à Laval.

LVL UP - qui évoque level up (passer au niveau supérieur) et Laval - sera un laboratoire de découvertes. Plus qu'un festival, l'événement offrira, entre autres, des espaces de rencontre aux gens des milieux musical et numérique.

« La musique urbaine arrive à une certaine forme de maturité. Et les arts numériques fonctionnent aussi super bien actuellement. L'événement vise à créer un rapprochement entre les deux. »

- Steve Marcoux, programmateur musical de LVL UP

[co]motion, instigateur du festival de musique MRCY, oeuvre depuis 40 ans à animer la vie culturelle de Laval. La musique urbaine est un outil idéal pour ce faire, estime Steve Marcoux. 

« On veut créer un événement de proximité, mais aussi amener les gens à se mêler à d'autres communautés, explique-t-il. Et le rap, historiquement, est associé à la banlieue. Au Québec, peut-être moins. Mais en France et aux États-Unis, le lien avec la banlieue est important. »

Une programmation éclatée

Le diffuseur lavallois a donc saisi l'occasion de s'installer sur un terrain tout neuf, le quadrilatère Montmorency, près de la station de métro du même nom. « Le parvis est en développement et on sera un des premiers événements à l'utiliser », indique M. Marcoux.

Le hall de la salle André-Mathieu, située à proximité, deviendra un laboratoire immersif gratuit, où des projets et oeuvres numériques seront exposés.

L'Annexe3 de la salle André-Mathieu accueillera trois soirées durant lesquelles des VJ rencontreront des rappeurs devant public. Sarahmée, Zach Zoya, Koriass, Marie-Gold, LaF, Fouki, Tyleen Johnson, Tizzo et White B se prêteront au jeu.

Au studio MDA de la Maison des arts de Laval, on prévoit des rap battles (joutes entre rappeurs) et une « pépinière » où des artistes émergents se feront valoir.

La Place Bell accueillera pour sa part des artistes internationaux, dont les noms n'ont pas encore été dévoilés. L'espace extérieur devant la Place Bell sera transformé en « village urbain ». 

« On a une programmation extérieure musicale et numérique avec des artistes connus et moins connus de la scène hip-hop et un parcours d'oeuvres numériques. »

- Steve Marcoux 

La jeunesse ne sera pas en reste, car LVL UP proposera des ateliers dans des écoles secondaires. « On souhaite aller à la source, soutenir les acteurs de demain et leur offrir une meilleure compréhension du milieu », explique M. Marcoux.

Cette programmation à l'allure de mosaïque promet « une expérience unique », assure-t-il. Quel public vise-t-on ? « Les fans de rap, bien sûr, qui sont de tous les âges, répond Steve Marcoux. Mais aussi n'importe quelle personne avide de découvertes, qui souhaite s'immerger dans cet espace de rencontre. »

L'événement LVL UP se déroulera du 19 au 22 septembre, à Laval.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer