• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Madonna interprète son nouveau titre Future sur la scène de l'Eurovision 
Source ID:3d48a9de2f9738b8a521b4bdb0571c84; App Source:StoryBuilder

Madonna interprète son nouveau titre Future sur la scène de l'Eurovision

Madonna a interprété dimanche à Tel-Aviv, en première mondiale sur scène selon... (PHOTO STRINGER, REUTERS)

Agrandir

PHOTO STRINGER, REUTERS

Agence France-Presse
Tel-Aviv

Madonna a interprété dimanche à Tel-Aviv, en première mondiale sur scène selon les organisateurs de l'Eurovision, le titre Future extrait de son prochain album studio Madame X  dont la sortie est prévue le 14 juin.

La star était accompagnée pour l'occasion par le rappeur américain Quavo.

Madonna a également interprété son tube Like A Prayer, qui célèbre cette année son 30e anniversaire.

La diva américaine de 60 ans était annoncée comme la grande attraction de la 64e édition du concours, organisé à Tel-Aviv après la victoire de l'Israélienne Netta Barzilaï en 2018.

Elle a résisté aux appels à boycotter l'Eurovision en Israël de la part de militants pro-palestiniens, qui dénonçaient une entreprise culturelle visant selon eux à occulter les réalités du conflit israélo-palestinien.

Israël espère au contraire tirer tout le profit possible de l'Eurovision et projeter une image d'hospitalité et de diversité.

Interrogée par les présentateurs sur le message qu'elle souhaitait adresser lors de l'Eurovision, Madonna a répondu : « Nous ne devons jamais sous-estimer le pouvoir qu'a la musique pour rassembler les gens ».

Avant d'arriver à Tel-Aviv, elle avait rejeté les appels au boycott, assurant qu'elle ne se « plierait » pas à des demandes politiques, mais qu'elle ne cesserait pas non plus de parler pour les droits humains partout dans le monde.

Habituée d'Israël où elle a donné plusieurs concerts, le dernier remontant à 2012, l'interprète de La Isla Bonita est adepte de la Kabbale, mystique juive secrète et réservée aux initiés. Elle a choisi à ce titre de se faire appeler Esther.

Les Pays-Bas remportent le concours de l'Eurovision

Duncan Laurence, le représentant des Pays-Bas, a remporté samedi le Concours Eurovision de la chanson 2019 qui s'est déroulé à Tel-Aviv, en Israël.

Le chanteur néerlandais âgé de 25 ans, de son vrai nom Duncan de Moor, était considéré comme le favori de la compétition depuis la sortie de sa ballade Arcade.

Il a remporté la victoire grâce au vote populaire, obtenant 492 points. Il a devancé Mahmood (Italie) qui a recolté 465 points, Sergueï Lazarev (Russie), 369, Luca Hänni (Suisse), 360 et KEiiNo (Norvège), 338.

Le candidat français Bilal Hassani n'a pu faire mieux qu'une 13e place, ex aequo avec le duo slovène Zala Kralj et Gašper Šantl, après une récolte de 105 points.

Des numéros de 26 participants étaient au programme de la soirée ainsi que ceux de gagnants des années antérieures, dont Netta Barzilai qui a été couronnée à l'Eurovision 2018, Conchita Wurst et Verka Serduchka.

Parmi les participants qui ont chanté sur la scène samedi soir figure la représentante de la Grèce, Katerine Duska, native de Montréal.

Le groupe punk islandais Hatari a présenté sans incident son numéro au cours du concert.

La formation avait attiré l'attention en s'engageant à ne pas être présente à la grande finale pour dénoncer les politiques israéliennes à l'endroit des Palestiniens. Plus tard, il avait promis d'utiliser l'Eurovision pour exposer « la face de l'occupation ». Toutefois, au cours de la conférence de presse présentée au terme des demi-finales, Hatari a préféré présenter un message positif. « [Dans la foulée] du climat de haine qui s'élève en Europe, nous devons nous unir et nous rappeler qu'il faut aimer », a-t-il dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer