Ponteix est un petit bled des Prairies canadiennes; c’est aussi le nom d’un groupe des plus prometteurs, piloté par le Fransaskois Mario Lepage, originaire de Saint-Denis, près de Saskatoon.

Alain Brunet Alain Brunet
La Presse

Comme on l’a déjà observé à l’écoute de J’orage, très bel EP paru en 2016, Ponteix étonne par sa profondeur musicale vu l’éloignement culturel de son créateur central… et vu notre ignorance face à ce qui se chante en français, 3000 km à l’ouest de Montréal.

À l’évidence, les chansons de Mario Lepage révèlent une richesse harmonique, des patrons mélodiques variés, des mesures composées, d’excellents arrangements aux multiples souches stylistiques – prog, psychédélique, indietronic, jazz-fusion, etc.

Les compositions de Ponteix sont amples, on y ressent les vastes espaces où évolue leur concepteur. Voilà le trip sonore d’un musicien très talentueux, avec qui travaillent Adam Logan (guitare et synthétiseur) et Kyle Grimsrud-Manz (batterie et programmation).

Côté réalisation, prise de son et mixage, Mario Lepage s’est adjoint les services de Fred Levac; Anique Granger et Louis-Jean Cormier lui ont prêté main-forte côté textes – très majoritairement écrits en français.

Bastion n’est pas un chef-d’œuvre de poésie chansonnière (quoique très efficace phonétiquement), mais illustre fort bien la condition intrinsèque des francophones des Prairies, leur étonnante ouverture sur le monde et sur l’époque actuelle. Fransassionnel!

* * * * Électro indie. Bastion. Ponteix. 1 2 3 Go Label.