Le chanteur Hubert Lenoir a récolté trois nominations aux prix Juno, qui récompensent les artisans de l'industrie de la musique canadienne, et dont les finalistes ont été dévoilés mardi matin.

Mis à jour le 29 janv. 2019
JOSÉE LAPOINTE LA PRESSE

Non seulement il figure dans la catégorie Album de l'année francophone aux côtés de Coeur de Pirate, Loud, Philippe Brach et Tire le coyote, mais son disque Darlène se retrouve aussi dans la catégorie Album pop de l'année, avec entre autres Shawn Mendes, qui mène le bal des nominations avec six mentions, et le duo électro québécois Chromeo (qui figure aussi dans la catégorie Groupe de l'année), ainsi que dans la prestigieuse catégorie Album de l'année avec Jann Arden, Shawn Mendes, The Weeknd (cinq nominations) et Three Days Grace.

En début d'après-midi mardi, Hubert Lenoir a fait savoir en anglais sur sa page Facebook toute sa fierté pour ces nominations. 

«Merci aux anglophones qui ont adopté Darlène même si j'y chante surtout en français, écrit-il. Je ne veux rien dire de faux et je ne veux surtout pas me vanter, mais je crois que c'est la première fois qu'un album en français est en nomination dans trois catégories. Je suis tellement fier de me retrouver à côté de Shawn Mendes, The Weeknd et les autres. Ça me fait me sentir comme une espèce de superstar multimillionnaire Céline Dion 2.0.»

On retrouve aussi quelques autres Québécois parmi les finalistes des différentes catégories: la chanteuse de Québec Gabrielle Shonk (Album adulte alternatif), Elisapie (Indigenious music), le duo Milk & Bone (Album électronique), Voivod (Album metal),  Boogát (musique du monde) ainsi que l'OSM, Charles-Richard Hamelin et Louis Lortie dans les catégories classiques.

Le gala des Juno aura lieu le 17 mars et sera diffusé en direct à la CBC.