En 2012, Chance the Rapper lançait sa première mixtape, 10 Days. Depuis, le quotidien de l’artiste originaire de l’Illinois est fait de succès.

Natalia Wysocka
La Presse

Ses mixtapes subséquentes, Acid Rap et Colouring Book, ont été saluées par la critique comme par le public, le deuxième titre l’ayant mené à remporter trois prix Grammy. Mais le grand jour, celui de la parution de son premier album studio « officiel », est arrivé vendredi dernier, avec The Big Day.

Grand jour prise deux : la star du hip-hop a annoncé qu’elle partait sous peu en tournée. Au Québec, Chance the Rapper se posera le 7 novembre au Centre Bell. Deux autres arrêts sont prévus au Canada, soit à Toronto et à Ottawa.

Une chance de l’entendre rapper ses nouveaux morceaux, marqués par son mariage, son amour pour sa fille, son renouveau et son désir de vivre jusqu’à 77 ans après avoir été si longtemps obsédé par le mythique « Club des 27 ».