C’est la formation de rap-jazz O.G.B qui a remporté lundi soir, au Club Soda, la grande finale des 23es Francouvertes.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Les sept membres du groupe viennent ainsi rejoindre les Lydia Képinski, Philippe Brach, Hay Babies, LaF et les autres gagnants de ce concours qui est devenu un des meilleurs tremplins de la relève francophone.

L’auteur-compositeur-interprète Alex Burger, dont la carrière a déjà pris son essor – il est à l’affiche de nombreux festivals au cours de l’été et lancera un premier album solo à l’automne –, a obtenu la deuxième place.

Et c’est le surprenant P’tit Belliveau et les Grosses Coques, avec son joyeux bluegrass, qui a obtenu la troisième place – un classement tout à fait honorable qu’avait d’ailleurs obtenu Émile Bilodeau il y a quatre ans.

Choisi grand gagnant à la fin d’un parcours auquel ont participé 21 artistes ou formations, O.G.B a reçu une bourse de 10 000 $ ainsi que de nombreux autres prix.