(LONDRES) Un coroner britannique estime qu’il n’y a pas assez de preuves pour déterminer si le chanteur de The Prodigy, Keith Flint, s’est suicidé.

La Presse Canadienne

Keith Flint a été retrouvé mort le 4 mars à son domicile du village de North End, dans l’est de l’Angleterre. Il avait 49 ans.

Une enquête tenue mercredi a révélé qu’il était mort par pendaison et que de la cocaïne, de l’alcool et de la codéine se trouvaient dans son système.

La coroner Caroline Beasley-Murray a déclaré qu’il n’y avait pas assez de preuves pour conclure que son décès était attribuable à un accident ou à un suicide.

Elle a déclaré : « Nous ne saurons jamais vraiment ce qui se passait dans sa tête à cette date. »

Keith Flint était le chanteur charismatique de The Prodigy, qui a connu du succès des années 1990.