En cette période plutôt calme côté jazz, le tandem guitare électrique et contrebasse trouve sa principale incarnation chez Bill Frisell et Thomas Morgan.

Alain Brunet
Alain Brunet La Presse

Plusieurs mélomanes ont adoré Small Town, lancé sous étiquette ECM en 2017, et voilà ce magnifique enregistrement public au Village Vanguard, tout à fait comparable au concert donné au Gesù en 2017 dans le cadre du FIJM.

On connaît le raffinement de Frisell et son ouverture à tous styles qu’il jazzifie à sa façon – on pense ici à You Only Live Twice de John Barry (James Bond), All in Fun de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, Lush Life de Billy Strayhorn, Epistrophy et Pannonica de Thelonious Monk, etc.

On sait aussi que les grandes qualités de Frisell reposent dans le « tone » de sa guitare, ses recherches harmoniques et l’originalité de son phrasé plutôt que dans le niveau limité de son articulation.

Il peut aussi compter sur la grande musicalité de Thomas Morgan, excellent contrebassiste avec qui il construit un superbe contrepoint à deux voix. Pure délectation !

★★★★ Jazz contemporain. Epistrophy. Bill Frisell et Thomas Morgan. ECM.