Source ID:319b05195e8d3ad9aae89ed4143af711; App Source:StoryBuilder

Trump sommé de ne pas faire jouer du Prince

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Minneapolis

La succession du chanteur Prince demande au président Donald Trump de ne plus utiliser sa musique lors des rassemblements de campagne.

Le mégasuccès Purple Rain, de Prince, a souvent été entendu récemment lors de rassemblements de Donald Trump, y compris la semaine dernière à South Haven, au Mississippi.

Dans un communiqué partagé sur les médias sociaux par le demi-frère du chanteur, Omarr Baker, la famille rappelle que la succession de Prince n'a jamais autorisé le président Trump ou la Maison-Blanche à utiliser ses chansons, et elle leur demande de «cesser immédiatement».

Ni un avocat de la succession ni la porte-parole de la Maison-Blanche n'a immédiatement répondu aux demandes d'entrevue de l'Associated Press.

Prince est décédé en 2016 d'une surdose accidentelle de fentanyl dans son complexe de Paisley Park à Chanhassen, dans le Minnesota.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer