Près d'une décennie après sa mort subite, le roi de la pop fait encore couler beaucoup d'encre. Dernier potin dans le feuilleton de la famille Jackson, le père du chanteur de Thriller aurait fait «castrer chimiquement» son fils, afin qu'il puisse garder sa voix aiguë après la puberté.

Luc Boulanger LA PRESSE

C'est du moins ce qu'affirme son ancien médecin, Conrad Murray, qui a été condamné pour homicide involontaire pour la mort du chanteur et qui vient de sortir de prison.

«Joe Jackson était l'un des pires pères de l'histoire», ajoute le docteur au média The Blast, en disant souhaiter que le patriarche souffre en enfer.

Source: The Blast