Le dernier album du rappeur canadien Drake, Scorpion, déjà numéro 1 des ventes une semaine après sa sortie le 29 juin, a également battu les records d'écoutes en ligne, selon le cabinet Nielsen Music.

Publié le 9 juill. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

À la date de jeudi dernier, Scorpion a été écouté près de 746 millions de fois aux États-Unis sur les différentes plateformes comme Spotify ou Apple Music.

Le Canadien surpasse un autre rappeur, Post Malone, dont l'album Beerbongs and Bentleys avait atteint 431 millions d'écoutes en mai.

Au rayon des ventes - y compris les téléchargements et le streaming - Drake a écoulé 732 000 exemplaires de son dernier opus, atomisant les rockeurs du Dave Matthews Band (292 000 copies pour Come Tomorrow).

Dans son nouvel album de 25 titres, Drake reste dans le registre du rap, qui a fait de lui un des chanteurs ayant vendu le plus d'albums ces dernières années. Dans d'autres morceaux, il s'aventure davantage dans le domaine de la pop.

Le rappeur Jay-Z apparaît sur Talk Up qui dénonce le président américain Donald Trump, ainsi que le «roi de la pop» Michael Jackson dont la voix se reconnaît dans le choeur de Don't Matter To Me, près de dix ans après sa mort.

Les records de streaming sont régulièrement battus grâce à l'augmentation des titres disponibles sur les plateformes d'écoute en ligne à la demande.

Afin de rendre les classements des audiences plus représentatifs, Nielsen Service a changé sa formule depuis dimanche pour donner plus de poids aux services d'abonnement par rapport aux plateformes gratuites comme YouTube.