Au coeur d'une polémique depuis la diffusion d'une vidéo dans laquelle il donne un coup de pied à l'une de ses danseuses, le populaire chanteur congolais Koffi Olomide a présenté ses excuses dans une entrevue télévisée.

Mis à jour le 25 juill. 2016
Marie Bernier LA PRESSE

L'artiste de 59 ans, qui avait d'abord nié avoir agressé la femme, a finalement évoqué devant l'animatrice «un moment de folie» et «un moment d'égarement».

L'incident lui a valu samedi d'être expulsé du Kenya, où il devait donner un spectacle. Hier, l'organisation zambienne qui devait l'accueillir la semaine prochaine a annoncé sa décision d'annuler le concert. 

En août 2012, Koffi Olomide avait été condamné à Kinshasa à trois mois de prison avec sursis pour «coups et blessures volontaires» contre son producteur.

- avec l'Agence France-Presse