Tyler, the Creator a affirmé hier sur Twitter qu'il était banni de l'Australie à la suite du dépôt d'une pétition contre lui par l'organisme Collective Shout, qui dénonce les paroles misogynes et violentes de ses chansons.

Publié le 29 juill. 2015
LA PRESSE

La directrice de l'organisme, que le rappeur de Los Angeles a interpellée dans son tweet, n'a pas tardé à recevoir un déluge de menaces de viol et de mort en conséquence.

Or, le promoteur Frontier Touring - qui organise les quatre concerts du fondateur d'Odd Future en Australie - affirme que le visa de l'artiste n'a pas été refusé...

Rappelons que Tyler, the Creator est censé se produire à Osheaga ce week-end.