Pour les 15 ans de son traditionnel concert de Noël, l'oratoire Saint-Joseph propose une affiche multigénérationnelle de stars de la pop d'ici. Des artistes de 17 à 77 ans si on considère le cadet, David Thibault, le plus jeune des Elvis locaux, et Michel Louvain, le vétéran de la scène québécoise dont il fut, avant la lettre, la première pop star, à la fin des années 50.

Mis à jour le 17 sept. 2014
Daniel Lemay LA PRESSE

Le vendredi 5 décembre, en soirée, et le samedi 6, à 14h30 et 20h, les fidèles de l'Oratoire pourront applaudir la Néo-Brunswickoise Annie Blanchard, une protégée de Renée Martel qui y sera aussi - elle est partout, la reine du country! - de même que son ancien comparse Patrick Norman, guitariste accompli qui s'est déjà produit dans la crypte de l'Oratoire, soulignait hier l'ineffable soeur Angèle, MC désignée desdits concerts.

Maxime Landry, lauréat du concours Star Académie 2009, s'apprête à lancer un disque country (3e Rue Sud) et a déjà à son actif un Noël blanc contenant 12 des grands classiques de la saison.

Nouvelle maman et habituée des grandes églises, la soprano Giorgia Fumanti revient à l'Oratoire, là même où, en 2003, des centaines d'adeptes - et de profanes - du chant lyrique avaient découvert cette Italienne de naissance et Québécoise d'adoption. Star montante de la pop lyrique, le Saguenéen Michaël revient sous les feux (des lampions) pour ces rendez-vous auxquels participe aussi Chantal Pary qui, elle, a chanté à la fête pour la canonisation (2010) du frère André, l'humble portier à qui Montréal doit son grand lieu de pèlerinage.

De 17 à 77 ans, donc, les amis de l'Oratoire, mais d'un âge plus jeune encore si l'on se tourne vers les Petits Chanteurs du Mont-Royal, prestigieuse house choir sans qui ces rendez-vous du sacré et du profane ne seraient pas les mêmes.

«Une fois l'an, ces concerts nous permettent d'aller à la rencontre des visiteurs de l'Oratoire, des gens de tous âges et de toutes origines», nous dira le père Claude Grou de la Congrégation de Sainte-Croix, recteur de l'Oratoire. «Là comme ailleurs, l'Oratoire joue son rôle de rassembleur.»