• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Offenbach à Montreux: un spectacle mythique maintenant sur CD 
Source ID:548377; App Source:cedromItem

Offenbach à Montreux: un spectacle mythique maintenant sur CD

Offenbach... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Offenbach

Archives Le Soleil

<p>Ian Bussières</p>

Les fans du groupe rock Offenbach pourront remercier le guitariste John McGale d'avoir fait son grand ménage l'an dernier puisque l'exercice aura permis de mettre la main sur l'enregistrement d'un spectacle mythique donné à Montreux, en Suisse, en 1980 qui vient d'être gravé pour la première fois sur CD.

Le spectacle en question faisait partie d'une tournée que le groupe faisait en France, en Belgique et en Suisse afin de faire la promotion de son album en anglais Rock Bottom. C'est le regretté Claude Nobs, fondateur et directeur général du Festival de jazz de Montreux, qui avait été l'instigateur de ce rare spectacle d'Offenbach en terre helvète.

«Travailler avec Claude, c'était un honneur», raconte John McGale, en entrevue au Soleil à propos de cet enregistrement remontant au 5 décembre 1980 lancé sur CD cette semaine. «Comme on n'était à peu près pas connus en Suisse, il y avait à peu près cinquante personnes dans la salle, mais comme c'était le dernier spectacle de la tournée, le band jouait en tabarnak!», poursuit l'Ontarien dans son langage imagé.

Outre McGale, le groupe était bien sûr composé du chanteur et claviériste Gerry Boulet, du bassiste Breen Leboeuf, du guitariste Johnny Gravel et du batteur d'April Wine Jerry Mercer, qui avait remplacé Bob Harrisson à la dernière minute après que ce dernier ait été hospitalisé pour une crise de foie.

«Gros Bob est tombé malade et est demeuré hospitalisé pendant les trois semaines de la tournée. Ça nous avait coûté une fortune parce que les hôpitaux, à Paris, c'est pas gratis!», se souvient McGale. «Jerry nous avait réglé un problème car, pour remplacer Bob, nous avions essayé d'avoir Denis Farmer, puis Serge Gratton, mais ils étaient respectivement occupés avec Diane Dufresne et Marjo.»

Enregistrement oublié

Les membres d'Offenbach étaient retournés à Montreux cinq jours après le spectacle, mais, dans la tourmente qui faisait suite à l'annonce du décès de John Lennon, les musiciens avaient oublié l'existence de cet enregistrement.

«Quand j'ai fait mon ménage, j'ai vu un tape sur lequel c'était inscrit seulement «Offenbach décembre Mont» et j'étais sûr que c'était un spectacle à Montréal. Quand je l'ai écouté, je me suis bien aperçu que ce n'était pas Montréal et en entendant la batterie, je ne reconnaissais ni Gros Bob, ni Pat (Martel), ni Pierre (Ringuet). J'ai allumé à peu près au moment où Gerry présentait les membres du band », raconte le guitariste.

Qualifiant l'enregistrement de bijou et de trésor caché, McGale a ensuite travaillé avec le producteur Shawn Sasyniuk pour nettoyer la bande et remasteriser le tout. «C'était beaucoup de travail, mais ça en a valu la peine. Il y a là-dessus plusieurs pièces, dont Rock Bottom, Strange Time et Whole Lotta Shaking Going On, qui n'avaient jamais été enregistrées en spectacle. Ironiquement, Rock Bottom est notre album qui a le mieux fonctionné en France car il est en anglais et que les Français avaient de la misère à comprendre le joual!» Avis aux intéressés, les incontournables comme Promenade sur Mars, Câline de Blues, Chu un Rocker et Deux autres Bières font également partie du programme de ce spectacle.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer