Source ID:; App Source:

Georges Hamel: le gentleman du country n'est plus

Oh que Georges Hamel a dû s'éteindre heureux, hier à 66 ans, en sachant que son... (Photo Claude Poulin, archives La Tribune)

Agrandir

Photo Claude Poulin, archives La Tribune

Marie-Christine Blais
La Presse

Oh que Georges Hamel a dû s'éteindre heureux, hier à 66 ans, en sachant que son tout récent (et 44e) album, Une fleur pour vous, avait atteint la première place des ventes en quelques jours. S'il souffrait du mépris de l'intelligentsia médiatique, le «gentleman du country» savait aussi que son public le suivait toujours, et ce, depuis ses débuts en 1977. Il espérait d'ailleurs reprendre la tournée cette année. Hélas! le cancer de la moelle osseuse qu'il combattait depuis mai 2009 aura eu raison de lui, vers 17h, mercredi, à l'hôpital Sainte-Croix de Drummondville.

Le natif de Sainte-Françoise-de-Lotbinière, né en 1948 dans une famille de 18 enfants, étudie d'abord à l'Institut de l'hôtellerie du Québec. Mais après avoir fait partie du Trio western de Victoriaville et interprété le répertoire de Marcel Martel, il décide de devenir auteur-compositeur et, en 1976, il choisit d'être chanteur country à temps plein, toujours accompagné de l'une ou l'autre de ses fidèles guitares. L'année suivante, il lance son tout premier album, d'ailleurs intitulé Guitare, chante avec moi.

Ce travailleur acharné a longtemps donné de 150 à 200 représentations par année, multipliant les albums, les chansons originales (plus de 200) et les honneurs, dont la médaille de l'Assemblée nationale en 2009 pour ses 35 ans de carrière et quatre Félix de l'album country de l'année (1991, 1997, 2002 et 2006).

On estime que le chanteur country aux yeux bleus a vendu 2 millions d'exemplaires de ses albums. Il aurait toutefois bien aimé recevoir plus de reconnaissance de la part des médias établis.

Son dernier album

Homme intègre toujours élégamment vêtu, Georges Hamel avait enregistré son dernier album, Une fleur pour vous, en duo avec une douzaine d'amis chanteurs (Renée Martel, Michel Louvain, Cayouche, Julie Daraîche, etc.). Pour l'occasion, le directeur musical de l'émission Pour l'amour du country, Marc Beaulieu, avait fait appel aux meilleurs musiciens du genre, dont Jean-Guy Grenier à la pedal steel et André Proulx au violon et à la mandoline.

Réalisé et arrangé avec brio par M. Beaulieu, le 44e album de Georges Hamel a été conçu dans un très grand respect du country, loin des sonorités pop et rock, et comprend essentiellement des chansons écrites et composées par le gentleman-chanteur dans les années 80 et 90.

Georges Hamel laisse dans le deuil sa femme Réjeanne, qu'il avait épousée en 1970, ses deux filles, ses petits-enfants et ses nombreux frères et soeurs. Les détails de ses obsèques devraient être connus sous peu.

Un peu de Georges Hamel pour conclure? «Je n'connais pas de jours moroses/Lorsque je chante pour vous/Sous les réflecteurs de la scène/Sous la fumée qui grise mes cheveux/Je chante mes refrains les plus simples/Ils sont l'image des jours heureux» (Une fleur pour vous, 1983).




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer