Paul McCartney a été récompensé et ovationné mercredi pour sa carrière longue de 50 ans, lors de la cérémonie annuelle de remise des prix de l'influent magazine musical britannique NME.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Ce qu'il y a de bien avec l'écriture de chansons, c'est que tu ne sais pas comment tu fais ça donc tu ne peux pas en parler», a plaisanté la star de 71 ans, en recevant un prix spécial récompensant ses talents d'auteur-compositeur des mains de Damon Albarn, chanteur du groupe Blur et fondateur de Gorillaz.

En 1963, les Beatles avaient joué lors de la remise des prix qu'organise chaque année à Londres le magazine NME, aux avis très suivis dans le monde de la musique. Le groupe des quatre garçons dans le vent était à nouveau en tête d'affiche de la cérémonie en 1964, alors que la Beatlemania envahissait le Royaume-Uni.

Parmi les autres artistes consacrés par le New Musical Express, la princesse de la pop Lily Allen a confirmé son retour après quelques années de «retraite» en raflant la récompense dans la catégorie du «Meilleur artiste solo».

Le magazine a aussi remis le prix de la «Contribution remarquable à la musique» au groupe écossais Belle & Sebastian.