Le chanteur canadien Justin Bieber a chanté Silent Night (Douce nuit) mardi devant des écoliers rescapés du typhon Haiyan, dans le centre des Philippines, avant de danser et de jouer au basket avec eux, selon plusieurs témoignages, dont un journaliste de l'AFP.

Publié le 10 déc. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chanteur, dont la venue n'avait pas été annoncée, s'est rendu à Tacloban, une des villes les plus meurtries par la tempête du 8 novembre, et a entonné des chants de Noël devant les enfants d'une école, entouré d'un vaste dispositif de sécurité.

«Il a chanté Silent Night pour les enfants», a raconté Kate Donovan, porte-parole de l'agence des Nations unies pour l'enfance (Unicef), une des trois organisations destinataires des fonds levés par le Canadien.

Un garçonnet a grimpé sur l'estrade improvisée où se produisait le chanteur et a dansé avec lui, selon un journaliste de l'AFP qui assistait à la scène.

Justin Bieber a ensuite joué au basket avec plusieurs enfants et posé pour des photos bras dessus bras dessous.

«L'Unicef est très contente que Justin Bieber ait voulu visiter Tacloban et se soit arrêté à l'école primaire de City Central, qui a subi de gros dégâts» lors du passage du typhon, a indiqué Angela Kearney, coordinateur des secours d'urgence à l'Unicef.

«Justin a apporté beaucoup de joie, d'espoir et de consolation aux centaines d'enfants qui étaient présents», a-t-elle ajouté.

Avant son arrivée aux Philippines, le chanteur âgé de 19 ans avait posté un message sur le site de levées de fonds à visée caritative Prizeo.com qui encourageait ses fans à donner pour aider les victimes de Haiyan.