L'une des vedettes les plus appréciées de KARV l'anti-gala depuis sa création il y a 10 ans, la chanteuse Marie-Mai, a remporté hier le prix Personnalité québécoise de l'année à cet événement fort populaire chez les jeunes.

Mis à jour le 22 août 2013
André Duchesne LA PRESSE

Absente, la chanteuse a tout de même tenu à remercier ses nombreux admirateurs par le biais d'un clip préenregistré.

«Salut tout le monde! J'aurais tellement aimé ça être avec vous. Malheureusement, je suis perdue dans le désert, a lancé la chanteuse en montrant le paysage tout autour d'elle. Je veux cependant vous remercier d'avoir fait de ces 10 dernières années les plus belles de ma vie. Vous êtes le plus beau cadeau que quelqu'un peut recevoir.»

Marie-Mai a aussi indiqué qu'elle et ses fans se retrouveraient bientôt avec de la nouvelle musique. «Surprise!», a-t-elle lancé en conclusion, un mystérieux sourire au visage.

Ce 10e événement s'est déroulé devant des milliers de jeunes admirateurs en délire réunis à l'intérieur comme à l'extérieur du Théâtre Denise-Pelletier. Certains, comme Sophie-Anne et Camille, toutes deux de Montréal et toutes deux âgées de 15 ans, ont attendu durant des heures pour s'assurer d'avoir une place de choix. «Nous nous sommes levées à 4h du matin et sommes ici depuis six heures, a lancé Sophie-Anne sous le soleil du début de l'après-midi. Nous avons une bonne place, mais ce fut encore plus difficile à avoir que l'an dernier.»

En dépit de la chaleur, l'ambiance était des plus électriques sur l'anti-tapis dont on avait doublé la superficie pour cet anniversaire. Quelque 150 personnalités y ont défilé sous les acclamations. Karine Vanasse, Mariloup Wolfe, Guillaume Lemay-Thivierge, Marie Soleil Dion, Mylène St-Sauveur, Andréanne et Hubert d'Occupation double, Herby Moreau, Steve Bégin, Frédérique Dufort et Cynthia Wu-Maheux faisaient partie des invités.

Pour sa première présence, la chanteuse Valérie Carpentier, gagnante de l'émission La Voix, ne cachait pas son étonnement. «Comme ambiance, c'est bruyant, mais c'est un beau bruit, a-t-elle indiqué en riant. Les gens sont très dynamiques.»

England heureux

Toujours aussi en forme et énergique, l'animateur Yan England a amorcé l'émission vêtu d'un costume noir et d'une cravate bleue. Il a multiplié les changements de costumes en passant d'un numéro à l'autre.

Le numéro le plus réussi était sans doute celui rendant hommage aux 10 ans de KARV avec une chorégraphie de plusieurs vedettes habillées de costumes rayés noir et blanc. Pendant leurs pas de danse, d'autres les accompagnaient en chanson sur un grand écran. Dans une orgie de confetti, la finale était également étincelante.

Gagnant du trophée du meilleur comédien de l'année, Yan England a remercié tous ses collègues, comédiens et techniciens, des émissions Une grenade avec ça? et L'appart du 5e sans qui, a-t-il déclaré, il n'aurait pas remporté le prix, son huitième antitrophée.

«Le gala se résume comme il s'est terminé, c'est-à-dire avec une folie d'énergie. On voulait faire un gros party avec beaucoup de numéros disjonctés et j'ai vraiment trippé", a-t-il assuré quelques minutes après le gala.

Chez les comédiennes, Marie Soleil Dion, bien connue pour son rôle de Cathou dans VRAK la vie, a remporté la mise devant Karine Vanasse, Guylaine Tremblay et Mariloup Wolfe. Rachid Badouri a été le premier gagnant du gala avec le titre d'humoriste de l'année.

La catégorie du meilleur sportif de l'année a été remplacée par celle du meilleur joueur du Canadien de Montréal. Le défenseur P.K. Subban (qui d'autre?) a remporté le prix, au grand plaisir de la foule. Absent, il a présenté ses remerciements par vidéo et a assuré ses admirateurs que son antitrophée se retrouverait aux côtés du Norris remporté en juin dernier.

Les autres gagnants des prix sont: Hunger Games (meilleur film), Thrift Shop (meilleure chanson), La Voix (meilleure téléréalité), Les Parent (meilleur téléroman ou comédie) et VRAK la vie (émission jeunesse).

La remise du prix de la meilleure chanson a été précédée d'un pot-pourri des chansons les plus connues des trois événements de Mixmania, ce qui a soulevé une grande vague d'émotion dans la salle.

Comme de coutume, le nom de chacune des catégories était accompagné d'une formulation dans la plus pure tradition "karvienne". Ainsi, la chanson de l'année était définie par la phrase «Si je deviens premier ministre, je change l'hymne national pour cette toune-là!» Quant au comédien et à la comédienne de l'année, on les présentait avec le titre «On devrait le (la) cloner en 1000 copies pour qu'il (elle) puisse jouer dans tout!»

Enregistrée hier soir, l'émission sera présentée demain, le vendredi 23 août, sur les ondes de VRAK-TV à 19h. Elle sera précédée d'une émission spéciale Les testeurs enregistrée sur l'antitapis et diffusée à compter de 18h30.

Humoriste de l'année

- Rachid Badouri

Comédienne québécoise de l'année

- Marie Soleil Dion

Comédien québécois de l'année

- Yan England

Joueur des Canadiens de l'année

- P.K. Subban

Téléréalité ou émission de variétés de l'année

- La Voix

Téléroman ou comédie de l'année

- Les Parent

Émission jeunesse de l'année

- VRAK la vie

Chanson de l'année

- Thrift Shop de Macklemore & Ryan Lewis, en collaboration avec Wanz

Film de l'année

- Hunger Games

Personnalité québécoise de l'année

- Marie-Mai