Les mythiques studios d'Abbey Road, rendus célèbres par les Beatles, font officiellement partie du patrimoine britannique. Le statut de monument historique leur a été attribué mardi, une mesure qui contribuera à préserver ce lieu qui attire des milliers de fans venus du monde entier.

Mis à jour le 23 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Le passage piéton près des studios situés dans le nord de Londres attire chaque jour une foule de touristes après avoir été immortalisé sur la pochette de l'album Abbey Road des Beatles. Quant aux studios, ils ont accueilli des enregistrements de Pink Floyd, Jeff Beck ou encore Radiohead.Helen Bowman, porte-parole d'English Heritage, l'organisme chargé de s'occuper des bâtiments d'intérêt historique, a précisé que la décision de classer les studios d'Abbey Road parmi les monuments historiques avait «probablement été accélérée» par les récentes spéculations sur leur avenir.

Des informations diffusées la semaine dernière sur la volonté du groupe EMI de se séparer des studios pour cause de difficultés financières avaient soulevé un vent d'inquiétude parmi les amateurs de musique. Paul McCartney avait souhaité que les studios puissent être préservés, tandis qu'English Heritage avait appelé le gouvernement à l'intégrer sur la liste des monuments classés.

EMI a tenu à préciser que les célèbres studios n'étaient pas à vendre, annonçant vouloir en rester propriétaire et chercher des fonds pour financer un projet de revitalisation du site.

Dans un communiqué, le directeur général d'English Heritage Simon Thurley a déclaré que le bâtiment géorgien abritant les studios était un «monument» dans l'histoire de l'enregistrement de la musique. L'édifice contient «les plus célèbres studios d'enregistrement au monde», a-t-il souligné.