Pour la première fois en 25 ans d'existence, nos Musici donnaient jeudi soir un de leurs concerts de «grande série» avec un chef invité. Des chefs locaux sont habituellement chargés des concerts pour les jeunes, mais l'Espagnol Jesús Amigo aura été le premier à occuper le poste détenu depuis un quart de siècle par Yuli Turovsky. Le fondateur du petit orchestre vint d'ailleurs dire quelques mots avant le concert.

Mis à jour le 20 févr. 2010
Claude Gingras LA PRESSE

Cette nouvelle présence et celle du tandem Wonny Song-Alexandre da Costa avaient attiré une salle presque comble. Les deux jeunes favoris de notre public monopolisèrent la première moitié du programme avec le rare Concerto pour piano et violon de Mendelssohn: 40 minutes, dont 20 pour le seul premier mouvement.

 

Ce produit d'un adolescent de 14 ans contient beaucoup plus de notes que d'idées; en même temps, il sollicite constamment les deux solistes et leur impose une longue cadence au premier mouvement, un long duo sans accompagnement au deuxième et un dur travail de coordination au finale. Song et da Costa furent brillants du commencement à la fin. On oubliera quelques légers écarts de justesse chez le violoniste. Les deux amis jouèrent un Prokofiev en rappel, extrait de Roméo et Juliette.

Le chef invité encadra bien le Mendelssohn et partagea le reste du concert entre l'Espagnol Eduardo Toldrà et le Portugais José Manuel (Joly) Braga Santos. Circulant sans partition au milieu du demi-cercle formé par les 15 cordistes debout, il en tira un son bien nourri et toujours juste évoquant les grands soirs des Musici.

Bien que cette musique ibérique reste d'un intérêt limité, le Toldrà présente d'intéressantes oppositions entre cordes aiguës et cordes graves et le Braga Santos (déjà joué et enregistré par les Musici) offre un fascinant aspect lugubre. De tout cela, Sr. Amigo tira le maximum et ajouta en rappel La Oracion del torero de Turina.

I MUSICI DE MONTRÉAL. Chef invité: Jesús Amigo. Solistes: Wonny Song, pianiste, et Alexandre da Costa, violoniste. Jeudi soir, Pollack Hall de l'Université McGill. Programme: Concerto en ré mineur pour piano, violon et cordes (1823) - Mendelssohn Vistas al mar (1920) - Toldrà Concerto en ré majeur pour cordes (1951) - Braga Santos