• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Marie-Mai lance son nouvel album «Version 3.0» au Métropolis 
Source ID:; App Source:

Marie-Mai lance son nouvel album «Version 3.0» au Métropolis

Deux ans après Dangereuse attraction, Marie-Mai lancera mardi soir... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Alain Martineau
La Presse Canadienne
Montréal

Deux ans après Dangereuse attraction, Marie-Mai lancera mardi soir Version 3.0, son troisième album, plus personnel, fruit d'un long travail peaufiné avec son ami musicien Fred St-Gelais.

«J'ai l'impression que la machine est maintenant bien huilée», dira Marie-Mai en entrevue à la veille du lancement en grande pompe de cet album au Métropolis, à Montréal. «Le travail avec Fred a été intense et je peux vous certifier que ces mélodies me ressemblent, a-t-elle dit. Je suis très satisfaite du travail accompli sur cet album, rempli d'émotions.»

L'album comprend 12 titres et à entendre la chanteuse, la complicité avec son amoureux est belle et forte.

«On travaille naturellement. Fred arrive avec une musique, j'entends des violons, j'ai l'idée de textes de la chanson. Parfois, c'est moi qui arrive avec la musique», a affirmé la chanteuse âgée de 25 ans, qui est passée de blonde à brune.

Au début, pour son premier album, «Inoxydable», Marie-Mai avait écrit quatre des chansons de l'opus produit un an après sa participation à Star Académie. Elle n'avait que 19 ans et l'album s'est fait en trois mois seulement.

«C'était de l'apprentissage, une initiation à la musique», a dit la jeune femme originaire de Varennes, en Montérégie.

Pour «Dangereuse attraction», certifié or et qui a reçu le Félix de l'Album rock de l'année au Gala de l'ADISQ 2008, Marie-Mai a mis deux ans de travail. Elle a collaboré aux trois quarts de cet album.

Pour le nouvel album, «Version 3.0», sa participation a été entière.

«Mes sources d'inspiration sont nombreuses, a-t-elle dit. Je fais souvent des liens avec les voyages, la vie, un décès ou des histoires vécues par des amis ou des membres de ma famille. Il y a aussi des histoires montées de toutes pièces. Je me mets dans la peau d'un personnage.»

L'album est de facture pop-rock, mais la première chanson qui roule depuis quelques semaines à la radio, «C'est moi», verse dans l'électro-pop.

«On voulait surprendre les gens, car j'aime sortir de ma zone de confort. Je ne veux pas être confinée seulement au rock, à l'électro ou à aux  ballades. J'aime varier», a-t-elle dit.

Outre son ami, la jeune chanteuse rock a été aidée par  Rob Wells pour les ballades que l'on trouve sur l'album, ainsi que pour la chanson «Garde tes larmes».

Après son lancement, avec Les Productions J derrière elle et une diffusion en direct sur le Web, Marie-Mai partira en tournée dès le début de 2010.

Une soixantaine de prestations sont prévues pour celle qui s'est déjà payé rien de moins que le Centre Bell, et qui a besoin d'une grande scène pour s'exécuter.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer