On a d'abord connu Christopher Hall comme clarinettiste. Le blond anglophone recyclé dans l'humour et parlant québécois présentait son numéro mercredi soir avec l'Orchestre Métropolitain et le chef invité Alain Cazes dans le cadre des «Concerts populaires» du Centre Pierre-Charbonneau et, précision à faire, sans lien avec le Festival Juste pour rire.

Mis à jour le 18 juill. 2008
Claude Gingras

C'est précisément comme clarinettiste qu'il paraît d'abord - pour jouer, annonce-t-on, le célèbre Concerto K. 622 de Mozart. Bien sûr, notre soliste arrive en retard, oblige l'orchestre à recommencer trois fois, s'arrête de jouer pour répondre à son téléphone cellulaire. Le chef s'impatiente, l'auditoire de 1300 personnes rit aux éclats... bref, la recette habituelle. Le plus étonnant, c'est que plus tard, à la fin de ce très long programme, Hall jouera le Concerto au complet, avec le plus grand sérieux, comme un interprète de tout premier plan.

Numéro comique

Mais il a choisi le comique et y réussit plutôt bien. Dans son «initiation aux instruments de l'orchestre», assortie de la musique bien connue de Britten, il présente les contrebassistes comme «les cols bleus de l'orchestre... parce qu'ils sont évachés sur leurs instruments».

Il décrit l'exécution de la fameuse ouverture de Guillaume Tell comme une palpitante joute de hockey, circule parmi les tables en disant les pires conneries, se déguise en Français de passage et parle avec l'«accent», «joue» une pièce silencieuse avec l'orchestre qui demeure tout aussi muet, demande aux musiciens de chanter du grégorien, invite une spectatrice à monter au podium, et quoi encore.

Alain Cazes - qui remplaçait Yannick Nézet-Séguin présentement à Salzbourg pour la préparation d'un opéra - est le tuba-solo de l'OM mais aussi un chef de métier, titulaire d'une des principales formations de McGill. Il ouvrit le concert avec une pétillante ouverture de Rossini et imprima de réels accents dramatiques au Roméo et Juliette de Tchaïkovsky.

__________________________________________________________

ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN DU GRAND MONTRÉAL. Chef invité: Alain Cazes. Christopher Hall, clarinettiste et humoriste. Mercredi soir, Centre Pierre-Charbonneau. «Concerts populaires de Montréal».