L'édition française de Vanity Fair a annoncé mercredi la nomination d'un nouveau directeur de ses rédactions papier et numérique, Joseph Ghosn, qui dirigeait la rédaction du féminin Grazia depuis 2014.

Mis à jour le 19 déc. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

Joseph Ghosn, qui prendra ses fonctions fin janvier, remplace la rédactrice en chef Anne Boulay, qui quitte ses fonctions et le groupe Condé Nast le 22 décembre, précise un communiqué.

Michel Denisot, jusqu'ici directeur de la rédaction du magazine papier, devient pour sa part conseiller éditorial.

Joseph Ghosn, 47 ans, est passé par les Inrockuptibles, Le Nouvel Observateur et plus récemment Grazia (groupe Mondadori). Il connait bien le groupe Condé Nast, ayant été directeur éditorial du numérique de 2008 à 2012, indique le communiqué.

«Je suis très heureux d'accueillir Joseph afin que nous puissions écrire ensemble une nouvelle page de l'histoire de Vanity Fair en France. Après la nomination de Radhika Jones aux États-Unis l'an dernier et de Simone Marchietti ce mois-ci en Italie, le réseau se renforce grâce à l'arrivée de nouveaux talents», a salué Michel Denisot, cité dans le communiqué.