Un animateur de radio de Winnipeg a été congédié à la suite de commentaires tenus en ondes sur les transgenres.

LA PRESSE CANADIENNE

Rogers Media a annoncé que Dave Wheeler n'était plus au service de l'entreprise.

La porte-parole Andrea Goldstein affirme qu'en dépit de « multiples incidents disciplinaires, et malgré de nombreuses conversations, [M. Wheeler] a continué à offenser les auditeurs », ce qui a mis un terme à ses liens avec Rogers.

L'animateur a d'abord été suspendu de sa populaire émission matinale à l'antenne de la station CITI FM, mardi, après avoir comparé la veille les personnes transgenres à des acteurs qui « prétendent être autre chose ».

Les commentaires ont été suivis d'un tollé sur les médias sociaux, et plusieurs annonceurs ont menacé de retirer leur publicité à cette station.

En présentant les excuses de Rogers, Mme Goldstein a déclaré que les commentaires de M. Wheeler étaient « profondément blessants et préjudiciables ».

« Ce type de comportement contrevient à nos normes et nos valeurs fondamentales, qui prônent avant tout la diversité et l'inclusion », a soutenu Mme Goldstein dans un communiqué de Rogers Media.