• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > L'ancien rédacteur en chef Neil Reynolds est décédé 
Source ID:; App Source:

L'ancien rédacteur en chef Neil Reynolds est décédé

Neil Reynolds (à droite) a reçu en 1996,... (Archives PC)

Agrandir

Neil Reynolds (à droite) a reçu en 1996, à Ottawa, le prix d'excellence en journalisme remis par la Fondation pour le journalisme canadien des mains du gouverneur général Roméo LeBlanc.

Archives PC

La Presse Canadienne
Ottawa

Neil Reynolds, qui a occupé des fonctions de rédacteur en chef pour de nombreux journaux au Canada, est décédé. Il était âgé de 72 ans.

Le quotidien Ottawa Citizen, où M. Reynolds a agi à titre de rédacteur en chef entre 1996 et 2000, a annoncé sur son site internet qu'il avait succombé à un cancer, dimanche à Ottawa.

M. Reynolds, qui a vu le jour à Kingston, en Ontario, a été à la tête du service éditorial de plusieurs journaux, d'un océan à l'autre, au fil de sa longue carrière.

Il a fait ses débuts au Toronto Star avant de passer au Kingston Whig Standard en 1977. Il a ensuite déménagé au Nouveau-Brunswick, où il a géré le Saint John Telegraph-Journal and Times-Globe, appartenant à l'empire Irving.

M. Reynolds est retourné à la tête de publications de grandes agglomérations lorsqu'il a été nommé rédacteur en chef du Ottawa Citizen. Il a également oeuvré pour le Vancouver Sun, de 2000 à 2003.

Par la suite, M. Reynolds a rédigé des chroniques avant de retourner au Nouveau-Brunswick pour un autre mandat de rédacteur en chef des journaux de l'empire Irving.

M. Reynolds laisse dans le deuil sa femme, Donna Jacobs, trois enfants et des petits-enfants.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer