Source ID:05a85e82-a8c2-4fdc-9b17-e2242e705343; App Source:alfamedia

Samuel Champagne: accepter les différences

Samuel Champagne... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Samuel Champagne

Photo François Roy, La Presse

Dossiers >

Salon du livre de Montréal 2018

Arts

Salon du livre de Montréal 2018

Découvrez nos entrevues avec les écrivains et les moments forts du Salon du livre de Montréal 2017. »

À titre d'invité d'honneur au Salon du livre, l'auteur LGBT Samuel Champagne veut amener au coeur des débats la question de l'identité sexuelle, un sujet dont il traite dans ses romans jeunesse.

L'auteur Samuel Champagne a été le premier Québécois à écrire des romans pour adolescents qui traitent de la transsexualité. Lui-même trans et homosexuel, il croit que le sujet demeure tabou, de nos jours, même si l'acceptation sociale des minorités sexuelles est beaucoup plus grande au sein de la société québécoise qu'ailleurs.

Sans se sentir spécifiquement comme un ambassadeur des minorités sexuelles ou de genre puisque son parcours, dit-il, est très particulier, Samuel Champagne estime qu'avoir une personne LGBT parmi les invités d'honneur permettra d'amener cet aspect du dialogue à la table. « C'est une très belle visibilité pour la communauté LGBT, mais aussi pour les romans pour adolescents. »

«La littérature a un rôle à jouer, autant pour les jeunes qui sont LGBT ou qui ont des amis ou des membres de leur famille LGBT.»

«Ils se retrouvent représentés quelque part ou sont capables d'entrer dans la tête de quelqu'un d'autre qui vit peut-être les mêmes situations qu'eux, enchaîne-t-il. Ça aide à s'ouvrir au monde et à enlever les oeillères.»

S'il y a un message qu'il souhaite passer, c'est d'accepter les différences. De prendre parole pour se faire entendre et d'apprendre à écouter l'autre. «Cette personne, par exemple, a une histoire totalement différente de la tienne, mais tu peux sûrement apprendre de son histoire et elle peut sûrement apprendre de la tienne. C'est toujours un dialogue, mais des fois, j'ai l'impression qu'on l'oublie quand on parle des minorités.»




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer