Source ID:4d682396-1e00-4840-a4fd-bf7131ef6163; App Source:alfamedia

Le vrai du faux des romans Yamaska

Dominique Drouin et Anne Boyer ont fait équipe pour... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Dominique Drouin et Anne Boyer ont fait équipe pour écrire la suite des aventures des trois héroïnes de la populaire télésérie Yamaska.

Photo André Pichette, La Presse

Katia Gagnon
La Presse

Les nombreux fans de la série Yamaska peuvent se réjouir: les trois héroïnes qu'ils croyaient disparues il y a deux ans reprennent vie dans les pages de trois romans.

La dédicace, signée il y a une semaine dans une grande surface quelque part au Québec, se lisait comme suit: «Merci de vous intéresser au destin de Réjanne». Et c'était signé: Élise. Réjanne, c'est Réjanne Gagné, l'une des héroïnes de la série Yamaska, diffusée sur les ondes de TVA pendant sept ans, suivie par plus d'un million de téléspectateurs. Et Élise, c'est Élise Guilbault, la comédienne qui incarnait ce personnage.

La semaine dernière, dans un magasin Costco quelque part au Québec, Élise Guilbault (la comédienne) dédicaçait donc des livres qu'elle n'a pas écrits, mais qui racontent l'histoire de son personnage, deux ans après la fin de la série. Et sur la couverture du livre, il y a le visage de Réjanne (donc d'Élise).

Vous suivez toujours?

«On était au Costco, les gens magasinaient, et au détour d'une allée, ils voyaient les trois actrices... ils pensaient qu'ils avaient la berlue!», rigole la romancière Dominique Drouin, l'une des auteures, avec la scénariste Anne Boyer, des trois romans qui racontent la suite de l'histoire des héroïnes de la populaire télésérie, Réjanne (Élise Guilbault), Hélène (Anne-Marie Cadieux) et Julie (Chantal Fontaine). «C'était comme les trois actrices de Yamaska sorties de leur télé dans leur Costco à Chicoutimi!», ajoute Anne Boyer.

Quand La Presse les a rencontrées, les deux auteures revenaient d'un tour du Québec, où elles sont allées à la rencontre de leur public. Le succès est déjà au rendez-vous, puisque 20 000 exemplaires des trois livres, Hélène, Julie et Réjanne, ont été imprimés... et que les romans sont déjà en réimpression.

«On a rencontré beaucoup de monde pendant notre tournée qui nous ont dit: "Moi, je ne lis pas, ça fait 25 ans que je n'ai pas lu un livre, mais celui-là, je vais le lire"», indique l'auteure Anne Boyer.

Et ces trois romans sont plus que des bouquins. Avec un site internet où on peut entendre les actrices lire des extraits du livre qui porte sur leur personnage, voir des vidéos des lieux de la ville de Granby que les personnages fréquentent et même obtenir des rabais au restaurant qu'elles fréquentent, l'expérience est totalement interactive pour le lecteur. «C'est un roman expérience, résume Dominique Drouin. Il y a une valeur ajoutée à la lecture.»

Des romans écrits comme une série

Ce projet de romans est né il y a un an. Anne Boyer avait «la nostalgie de Yamaska», une série qu'elle a coécrite avec Michel D'Astous. Mais son éternel complice télévisuel ne se sentait pas appelé par l'écriture romanesque. Elle a donc recruté la scénariste Dominique Drouin (Terre humaine, Ent'Cadieux), aussi auteure de romans (la série De mères en filles). Les deux femmes, qui se connaissent depuis 30 ans, ont écrit les trois livres «comme une série télé», résume Mme Drouin.

Dominique Drouin, Anne Boyer, Anne-Marie Cadieux, Chantal Fontaine... (Photo fournie par Les Éditions de l’Homme) - image 2.0

Agrandir

Dominique Drouin, Anne Boyer, Anne-Marie Cadieux, Chantal Fontaine et Élise Guilbault se sont prêtées à une séance de dédicaces dans un magasin Costco.

Photo fournie par Les Éditions de l’Homme

«On s'est entendues sur une courbe générale pour chacune des histoires; on a découpé ça en 14 chapitres, avec une trame dramatique générale pour chaque chapitre, puis on y est allées scène par scène. Une fois que le plan a été clair, on s'est relues mutuellement», explique-t-elle. Pour replonger dans l'univers des personnages qu'elle ferait revivre, l'auteure a réécouté les 163 épisodes de la série, près de 1000 heures de télé.

Dominique Drouin a donc écrit Réjanne, Anne Boyer, Hélène, et le troisième ouvrage, Julie, a été écrit à quatre mains. 

«Ce sont des hybrides entre un scénario et un roman. Ça se lit comme un roman, mais ceux qui les liront vont vraiment retrouver la série. Les personnages y figurent tous, ce sont de petites scènes courtes. L'idée, c'était de faire replonger les gens dans l'univers de la série», explique Anne Boyer.

Chacune des trois femmes vit un drame ou une remise en question majeure. Pour Réjanne, la quête est davantage sociale, liée à son fils Geoffroy, adopté en Haïti. Hélène vivra un nouvel amour et Julie sera plongée dans une remise en question à la suite d'un événement tragique. Les trois livres se passent au même moment et les héroïnes s'y rencontrent puisqu'elles sont amies. Une contrainte supplémentaire pour les auteures.

Anne Boyer l'avoue sans peine, l'écriture d'un roman n'a pas été un exercice facile. «J'étais un poisson télévisuel en dehors de son bocal. J'étais dans des eaux inconnues et ç'a été un choc. Ça fait 30 ans que j'écris pour la télé, on n'est jamais sûr de rien, évidemment, mais on connaît l'écriture. Là, j'étais incapable de dire si c'était bon.»

Et les actrices, dans tout ça? Elles ont été mises dans le coup dès le début, puisque c'est leur visage qui devait figurer en couverture. «À la fin de nos romans respectifs, on est allées manger avec les actrices pour leur dire: "Bien, voici ce qui arrive à vos personnages", raconte Anne Boyer. J'ai annoncé à Hélène, pardon, Anne-Marie, qu'elle rencontrait un gars. Et son réflexe, ç'a été de demander: "Mais qui va jouer Gabriel?" Alors je lui ai dit que c'était George Clooney, puisqu'on pouvait avoir qui on voulait!»

De l'écran au papier

Si l'expérience de prolonger une série télé par la voie des livres est à peu près inédite au Québec, c'est chose fréquente ailleurs dans le monde. Le plus récent exemple est la série britannique Black Mirror, diffusée sur Netflix, qui se poursuivra dans les pages de trois romans. «Nous annonçons que la série se poursuivra dans un format révolutionnaire: le papier», a blagué le créateur de Black Mirror, Charlie Brooker, lors de l'annonce de la parution des livres en mai dernier. Le premier ouvrage, écrit par un trio d'auteurs (Cory Doctorow, Claire North et Sylvain Neuvel), paraîtra en septembre.

________________________________________________________________________________

Hélène. Anne Boyer (avec la collaboration de Dominique Drouin). Les éditions de l'Homme. 256 pages.

Julie. Dominique Drouin et Anne Boyer. Les éditions de l'Homme. 234 pages.

Réjanne. Dominique Drouin (avec la collaboration d'Anne Boyer). Les éditions de l'Homme. 248 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer