La maison d'édition Les heures bleues continue d'enrichir sa collection de Carnets, maintenant au nombre de 18. Ces beaux livres de dessins et d'aquarelles proposent une nouvelle façon de voir les régions du Québec.

Andrée LeBel LA PRESSE

Le dernier-né de la collection, Carnets du Richelieu, est cosigné par les aquarellistes Yvon Masse et Raynald Murphy. De Sorel-Tracy, ils ont parcouru les deux rives de la rivière, jusqu'à Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix. Et ils ont ouvert leurs carnets de sketches dans une vingtaine de villes et villages pour en faire ressortir les principaux points d'intérêt.

Des bâtiments historiques, des forts, des scènes de rue et des paysages, esquissés à l'encre ou faisant l'objet d'aquarelles, font ressortir le caractère authentique de ces endroits. Et comme l'art sait si bien le faire, les oeuvres transmettent également l'atmosphère des lieux.

Les dessins et aquarelles sont accompagnés d'un bref historique de la ville ou du village où ils ont été réalisés. Ainsi, on peut découvrir l'histoire de la région, en plus de se laisser toucher par toute sa poésie.

Bien que les deux aquarellistes aient chacun leur propre style, leurs oeuvres se complètent merveilleusement et le livre est d'une belle homogénéité.

* * * 1/2

Carnets du Richelieu, Yvon Masse et Raynald Murphy, Les heures bleues, 142 pages.