Source ID:bf058847-b0e8-488e-b25d-91791ff735bb; App Source:alfamedia

Saints-Damnés: beauté toxique **1/2

Saints-Damnés... (Image fournie par Boréal)

Agrandir

Saints-Damnés

Image fournie par Boréal

De quoi est faite au juste Millie, l'enfant trouvée dans la forêt par Pa, qui en deviendra fou? De quelque chose de vénéneux et de destructeur, impossible à supporter pour Ma, la conjointe de Pa, qui prendra la fuite.

Devenue une adolescente d'une stupéfiante beauté - c'est surligné de façon agaçante dans le roman -, Millie disparaîtra à son tour, ce qui ramènera Ma au village maudit de Saints-Damnés, de retour sur les lieux d'un drame qui en cache d'autres.

Ce premier roman, très sombre, qu'on sent en filiation avec l'oeuvre d'Anne Hébert, souffre d'une trop grande désincarnation, quand bien même il creuse le désir et la violence de la chair.

Récit situé dans un espace et une époque volontairement indéfinis - comme dans les contes, ce qui est intéressant -, c'est surtout dans le style qu'on bute, trop impersonnel, trop sage, trop normatif, malgré des thèmes qui ne le sont pas du tout.

Timidité de la débutante qui se cache derrière une écriture rassurante? Peut-être, mais il lui faudra plus d'audace pour la suite, car on voudrait, tout simplement, l'entendre.

* * 1/2

Saints-Damnés. Marie-Laurence Trépanier. Boréal. 216 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer