L'intrigue complexe de Redemption Road de John Hart s'articule autour de trois protagonistes tourmentés dont le destin est relié de manière tragique. Elizabeth Black, flic d'élite, est suspendue après avoir abattu de 13 balles deux hommes qui avaient enlevé et violé une jeune fille nommée Channing.

Norbert Sphener LA PRESSE

L'enquête interne doit déterminer s'il s'agit de légitime défense ou d'une exécution pure et simple. Au même moment, Adrian Wall, condamné à 13 ans de prison pour le meurtre de Julia Strange, a fini de purger sa peine.

Ayant toujours clamé son innocence, cet ancien policier est bien décidé à retrouver le vrai meurtrier. Mais Gideon Strange, le fils adolescent de la victime, a d'autres plans. Quand une autre femme est assassinée (selon le même rituel que pour Strange) le jour de la libération de Wall, les événements se précipitent et la ville est plongée dans la terreur.

D'autres femmes sont enlevées, torturées, puis exécutées. Wall est évidemment le suspect parfait. Avec un art consommé du suspense, Hart nous plonge au coeur de ce récit riche en rebondissements, mais qui finit sur une note un peu décevante.

L'identité du tueur est plutôt prévisible et ses motivations sont pour le moins nébuleuses!

* * *

Redemption Road. John Hart. Éditions Jean-Claude Lattès. 510 pages.