L'entremetteuse: des intrigues à profusion ***

Andrée LeBel
La Presse

Tous les romans d'Elin Hilderbrand se passent à Nantucket, mais L'entremetteuse n'a pas la même fluidité que ses ouvrages précédents. Ajoutées à une traduction parfois laborieuse, plusieurs intrigues parallèles diminuent l'intensité du suspense.

Dabney dirige avec succès la chambre de commerce de l'île et est reconnue pour son talent à réunir des personnes qui formeront des couples heureux.

Le retour de son amour de jeunesse provoque un tsunami. Il y a 27 ans, le journaliste Clendenin était parti pour la Thaïlande avant de savoir qu'elle était enceinte.

La vie de Dabney est entourée de mystères. Abandonnée par sa mère, elle a épousé l'économiste Box, qui a été un bon père pour sa fille Agnes. Son mari demeure effacé et Agnes, qui est engagée dans une relation vouée à l'échec, espionne sa mère pour trouver des explications.

Pour sa part, Clendenin reste énigmatique et l'hésitation de Dabney à voir un médecin alors qu'elle se sent dépérir s'explique difficilement.

Avec tous leurs secrets, les personnages ne parviennent pas à nous émouvoir. Coïncidence, l'auteure a aussi été atteinte d'un cancer du pancréas un mois avant la publication de son roman. Des traitements efficaces lui ont permis de retrouver la santé.

* * *

L'entremetteuse. Elin Hilderbrand. JC Lattès, 350 pages.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer