Ouf. Pas toujours facile de suivre Yves Pelletier et Iris dans leurs univers absurdes. Leur album est un recueil d'une douzaine d'historiettes dans lesquelles on reconnaît les thèmes chers du plus déjanté des RBO: la solitude, la perversion sexuelle, l'oppression sociale, l'âme soeur, le pouvoir malsain de la télévision...

Mis à jour le 26 sept. 2014
André Laroche LA PRESSE

Or, si cet électron libre sait nous charmer par ses idées saugrenues, c'est surtout parce qu'il a l'audace de les incarner.

Elles perdent leur pouvoir de subversion, car en BD, Lauzier, Bretécher ou encore Reiser ont déjà passé la gratte sur ce chemin il y a plus de 40 ans.

Au contact du perfectionniste Pelletier, Iris a peaufiné son dessin. Outre la multiplication des références et des clins d'oeil dans ses cases, elle a nettoyé son trait et s'est appliquée à bâtir ses arrière-plans. Si bien que ses planches perdent sa charmante naïveté brouillonne.

Absurde.

* * 1/2

Le pouvoir de l'amour et autres vaines romances. Yves Pelletier/Iris. La Pastèque, 142 pages.