Source ID:568427; App Source:cedromItem

L'été où je suis devenue jolie: tendre, vibrant, amusant et douloureux ****1/2

Sonia Sarfati
La Presse

Il ne faut pas se fier au titre, qui fait guimauve. Il ne faut pas se fier à la page couverture, qui fait romantico-gnangnan. L'été où je suis devenue jolie - L'intégrale regroupe la formidable trilogie «estivale» de Jenny Han: L'été où je suis devenue jolie, L'été où je t'ai retrouvé et L'été devant nous. Et ceux qui l'ont déjà lue ne pourront qu'envier ceux qui auront la chance de la découvrir.

Le cadre principal: une maison sur la plage où deux familles se retrouvent chaque été. Les mères sont amies depuis toujours. Les jeunes sont comme frères et soeurs. Jusqu'à ce que l'adolescence s'en mêle.

Belly, la narratrice, change. Il en va de même pour Conrad et Jeremiah. C'est sur eux que Jenny Han se penche, le temps de quelques étés de rapprochements et de déchirements.

Attention: cette histoire qui semble banale ne l'est pas, car elle est servie par une écriture admirable, une justesse et une intelligence formidables dans les émotions et une structure non linéaire (le fil principal s'interrompt le temps de retours en arrière) extrêmement pertinente.

Un récit tendre, vibrant, amusant et douloureux, porté par des personnages très crédibles - jusqu'aux adultes, qui ne font pas l'objet de caricatures comme c'est souvent le cas dans les romans destinés aux adolescents.

En fait, on s'enfonce dans ces pages-là avec bonheur... un peu comme les pieds dans le sable de la plage.

* * * * 1/2

L'été où je suis devenue jolie (L'intégrale), Jenny Han Wiz, Albin Michel, 953 pages.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer