Source ID:378477; App Source:cedromItem

Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi : irrésistible ****

Andrée LeBel
La Presse

Voici un livre que vous ne le quitterez pas avant la dernière page. Et ce, même si le sujet Compostelle vous indiffère.

Le récit de Jean-Christophe Rufin est simplement irrésistible. L'écrivain voulait faire une grande randonnée, mais un concours de circonstances lui a fait emprunter le chemin du Nord qui mène à Compostelle.

Ainsi, du 26 mai au 28 juin 2011, il a marché 850 km d'Hendaye à Saint-Jacques en passant par San Sebastian, Bilbao et Lugo. Il a couché sous la tente, parfois dans des auberges, fait des rencontres et vécu de nombreuses expériences qu'il relate dans une trentaine de courts chapitres associés à autant d'étapes.

C'est un récit de voyage exceptionnel et une épopée pleine d'humanisme. Faisant preuve d'autodérision, d'humour et d'émerveillement, l'auteur a su trouver la bonne distance par rapport à l'expérience spirituelle. Au fil des chapitres, on voit le temps faire son oeuvre sur le marcheur.

«En partant pour Saint-Jacques, je ne cherchais rien et je l'ai trouvé», écrit-il. Rufin, qui est membre de l'Académie française et habitué des grandes maisons d'édition parisiennes, a confié cette fois son manuscrit aux éditions Guérin de Chamonix, spécialisées dans l'alpinisme.

_____________________________________________________________________________

* * * *

Immortelle randonnée, Compostelle malgré moi. Jean-Christophe Rufin. Éditions Guérin, 266 pages.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer