L'écrivain américain Vince Flynn, qui a écrit la série de suspense antiterrorisme Mitch Rapp et vendu plus de 15 millions de livres seulement aux États-Unis, est mort mercredi au Minnesota, après un combat de plus de deux ans contre le cancer de la prostate.

Publié le 19 juin 2013
ASSOCIATED PRESS

Des amis et son éditeur ont confirmé son décès, à l'âge de 47 ans.

Vince Flynn subvenait à ses besoins en travaillant dans un bar au moment de la publication à compte d'auteur de son premier roman, Term Limits, en 1997, après avoir reçu plus de 60 lettres de rejet.

L'écrivain établi à St. Paul a aussi vendu des millions de livres sur le marché international et publiait environ un livre par année, la plupart misant sur Mitch Rapp, un responsable de la lutte au terrorisme à la CIA. Son 14e roman, The Last Man, avait été publié l'an dernier.

Il est mort à l'hôpital, entouré d'environ 35 parents et amis priant le Rosaire, a indiqué Kathy Schneeman, une amie de longue date de la famille. Elle a fait valoir que sa profonde foi catholique était une part importante de son identité.

Il avait voulu entrer dans les Marines dans les années 1990, mais des séquelles d'un accident de voiture alors qu'il était enfant l'avaient disqualifié.