La présidente-directrice générale de la Grande Bibliothèque, Lise Bissonnette, ne renouvellera pas son mandat qui viendra à échéance en 2010, a appris La Presse.

Mario Cloutier LA PRESSE

Née en 1945, l'auteure et ancienne directrice du quotidien Le Devoir, où elle a également travaillé comme éditorialiste, correspondante parlementaire et journaliste, a accédé à la tête de la Grande Bibliothèque en 1998, nommée par le gouvernement de Lucien Bouchard.

Mme Bissonnette avait défendu ce projet, lancé par la ministre de la Culture Louise Beaudoin, des années auparavant dans les pages du Devoir.

Depuis son ouverture en 2005, la Grande Bibliothèque connaît un taux de fréquentation parmi les plus élevés en Amérique du Nord, soit plus de 55 000 visiteurs par semaine.