Source ID:; App Source:

2e Festival de la BD de Cowansville : une fête qui entend bien grandir

Une trentaine d'oeuvres d'Albert Chartier, le patriarche de... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Une trentaine d'oeuvres d'Albert Chartier, le patriarche de la BD québécoise, sont exposées à la Galerie Rouge de Cowansville.

Photo: archives La Presse

Alexandra Arbour
La Voix de l'Est

(Cowansville) «La BD a une ville, et c'est Cowansville!» dit celui qui est l'âme du festival, l'agent de développement culturel de la ville, Stéphane Tardif. Le festival a été conçu pour plaire aux mordus de BD, peu importe leur âge. le mot d'ordre: montrer que la BD est un médium vivant et profond.

Le bédéiste Tristan Demers, père du personnage Gargouille, est la tête d'affiche du volet jeunesse. séance de dédicaces, animation et cadeaux sont au programme à la librairie Cowansville, samedi. Les jeunes curieux pourront également assister à une présentation de Tristan Corbeil, une nouvelle tête de la BD québécoise, qui exposera sa démarche créative en direct. Un concours est aussi organisé pour commémorer le 50e anniversaire des célèbres Schtroumpfs.

 

Les adolescents et adultes sont aussi bien servis. Ils peuvent rencontrer des auteurs, tels que Jean-Nicolas Vallée, Martin Balcer et Philippe Girard, assister à des lancements et goûter à la pièce de résistance du festival: une exposition d'une trentaine d'oeuvres d'Albert Chartier, à la Galerie Rouge. Deux d'entre elles sont des acquisitions de la municipalité, qui les ajoutera à sa collection. Un livre d'inédits du bédéiste mythique, mort en 2004, sera aussi lancé samedi lors du vernissage, en présence de sa fille, Christiane Chartier, et de l'auteur Jimmy Beaulieu.

C'est la quatrième fois que la municipalité célèbre le 9e art en organisant des activités pour les jeunes et moins jeunes. Stéphane Tardif, passionné de la BD, a su insuffler à la semaine d'activités ce qui lui manquait pour devenir un festival. Le maire Arthur Fauteux est très confiant par rapport à son avenir. «Notre festival est un peu moins visité que celui de Québec, mais ça viendra!» lance-t-il.

«Dès l'an prochain, on veut inviter des auteurs et des éditeurs qui viennent de partout au Canada et même de partout dans le monde!», ajoute Stéphane Tardif. La municipalité pense aussi déplacer l'événement pendant l'été, pour attirer un nombre plus important de mordus de BD. Le calendrier des activités peut être consulté sur le site www.cowansville.org, sous l'onglet culture.

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer