Le bédéiste Michel Rabagliati a été fait chevalier de l’Ordre des arts et des lettres de France.

Publié le 28 janvier
Véronique Larocque
Véronique Larocque La Presse

Sur les réseaux sociaux, sa maison d'édition, La Pastèque, s'est dite « très touchée par cette grande nomination ».

Cette distinction vise notamment « à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ».

Auteur et illustrateur de la série Paul, Michel Rabagliati fait rayonner la bande dessinée québécoise à l’étranger depuis plus de 20 ans. Il y a un an, Paul à la maison avait d’ailleurs été récompensé au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

Un roman graphique

Les amateurs du célèbre personnage seront heureux d’apprendre que le bédéiste travaille actuellement sur une nouvelle histoire de Paul. Cette fois-ci, il ne s’agira pas d’une bande dessinée, mais plutôt d’un roman graphique, une première pour Michel Rabagliati.

« J’ai envie de faire cet exercice-là, d’avoir la dactylo en face de moi et de pouvoir parler plus. […] Là, je peux faire ce que je veux, comme un romancier, et compléter avec des images décoratives plus fouillées que d’habitude », a-t-il confié jeudi à l’émission de radio Plus on est de fous, plus on lit !

D’ici la sortie de ce roman graphique (dans plus d’un an selon l’auteur), les curieux pourront en apprendre davantage sur le travail de Michel Rabagliati dans Paul, entretien et commentaires, un livre cosigné par Michel Giguère qui explore l’univers du bédéiste et lui rend hommage. À paraître en mars aux éditions de La Pastèque.