Quoi de mieux qu’un bon livre, quand on ne peut pas voyager, pour se transporter loin, très loin de chez soi… Chaque semaine, durant l’été, nous vous proposons trois nouveautés de tous genres qui vous entraîneront vers une destination à faire rêver.

Laila Maalouf
Laila Maalouf La Presse

Les chats éraflés

Les chats éraflés

Les chats éraflés

Gallimard

266 pages

Âgée de 22 ans, la narratrice part pour Paris en quête d’une vocation. Seule, avec en poche le numéro d’un cousin et celui d’un amant pour le moins singulier, elle découvre « Paris dans son ciel bleu, profond et sale, le parvis de la gare d’Austerlitz, métro aérien qui traverse emmailloté dans son tissage de fer… ». Et c’est face à la cathédrale Notre-Dame, entourée de ces étalages de livres et de souvenirs emblématiques de la ville, qu’elle va trouver sa voie, incertaine et légèrement cabossée, mais tout à son image. Un premier roman très réussi, qui offre une incursion passionnante dans l’art de vivre des bouquinistes des quais de Seine.

Le coeur en laisse

Le cœur en laisse

Le cœur en laisse

Stock

331 pages

Capitale du romantisme, la Ville Lumière ne saurait servir de meilleur décor à cette idylle qui comporte tous les clichés parisiens : il est un écrivain en panne d’inspiration, elle est une ancienne mannequin polyglotte, cultivée, mondaine. On les suit dans Paris alors qu’ils arpentent, amoureux, les rues du Marais ou paradent dans celle de Montorgueil. Paris à Noël, Paris à toutes les saisons, la ville devient un personnage de cet amour aveugle qui entraîne Maurice dans une relation délétère. Le ton reste léger, et on s’attache sans effort à cet écrivain un peu trop naïf qu’on voit tomber et se relever avec un certain amusement.

1991

1991

1991

Fleuve noir

504 pages

36, quai des Orfèvres. Le quartier général de la police parisienne. C’est là qu’on retrouve l’enquêteur fétiche de Franck Thilliez, Franck Sharko, à ses débuts, fier d’avoir obtenu son arme de service, une paire de menottes et sa carte d’inspecteur barrée de son ruban tricolore. Le tout jeune inspecteur se penche sur les meurtres violents de trois femmes survenus à la fin des années 1980 et qui avaient été relégués aux archives. Dans le polar français, Franck Thilliez est devenu un incontournable avec des titres comme Le syndrome E et Gataca ; ce retour dans le temps plaira assurément aux fans de longue date, ou fera un excellent point de départ pour découvrir un Paris noir qui rappelle celui de Niko Tackian.